Les Fernandes | Bonne Adresse

18 rue Guisarde, 75006 Paris.

Les Fernandes

Contexte :

  • Samedi soir 1er Octobre, sortie de vernissage d'une galerie où une artiste coréenne exposait des mosaïques de photos d'elle entrain de faire "voler" ses robes à travers le monde (Oui, le monde de l'art contemporain est mystérieux).
  • Famine en moi.
  • Dans mon sixième arrondissement chéri que je connais presque par cœur.
  • Heu, c'est nouveau ça ?
  • Moi. Manger. Là.

Entre les devantures sombres ou en bois naturel *POUF* éclate à mes yeux la devanture de ce bistro. Comme je sais lire (oui parfois je me vante), je lis et *POUF*, sous le nom rigolo (bon... le deuxième prénom de mon père c'est Fernand), une petite phrase qui accroche.

Le bistro de filles que les garçons adorent "

img_1395

GIRL POWER CONCEPT

Les Fernandes, c'est une équipe de 3 femmes + un commis avec un chromosome Y (personne n'est parfait...)

Une équipe MILF féminine qui a voulu revisité le bistro parisien, comment ?

En privilégiant les produits du marché et en laissant l'ailleurs influencer nos assiettes ici.

(produits du marché et de saison peut-être ? J'y retournerai pour me péter le bide vérifier)

La carte des Fernandes offre aussi une sélection de vins qui fait de la place à ceux de leurs amies pochetronnes, heu vigneronnes.

(Note pour moi-même : se faire copine avec une vigneronne)

Pourquoi on dit oui ? 

  1. Il y en a pour tous les goûts, du morfal au #Healthy.
  2. Il y a des entrées transformistes (c'est à dire qu'on peut les prendre en plat).
  3. Le lieu a du caractère, des poutres apparentes toutes repeintes en blanc, deux petites colonnes peintes en bleu électrique*, des ampoules nues (coquines) dont les filaments sont design.
  4. C'est subtil, raffiné, jusque dans la présentation sans que le prix nous snobe et nous tchipe.
  5. Les Fernandes sont vraiment mais vraiment gentilles, chaleureuses, souriantes, - ce qui change du garçon de bistro parisien à qui faudrait limite faire une révérence avant de commander -  genre Chez Laurette dans la chanson de Michel Delpech, mais en couleur et plus dynamiques. Elles osent même donner leur avis si on hésite entre des plats ou elles nous trouvent des compromis.
*non, Mimine, ce ne sont pas des canalisations.

Mini Chipotage :

On pourrait avoir un petit menu pour le soir ? siouplaaaaaaît <3

fe9cc804-c14b-4ac7-bcb8-14e0621ba24b

Entrées : Celle du jour avec tout plein de champignons (sauf hallucinogène) et l'autre était un œuf mollet - crème de petits pois - tuile de parmesan.

Plats : Tartare de saumon aux pommes granny, mangues et oignons rouges avec coriandre et l'autre était un suprême de poulet fermier jaune des Landes, jus à la sauge, ail en chemise, écrasé de pommes de terre.

    http://lesfernandes.fr  

Allons gaiement nous remplir la panse,

et faire frétiller nos papilles de façon intense,

sans que nos derrières ne deviennent immenses.

Marie

Marie Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *